Les jumelles testent Sisters Republic

Dans ce nouvel article, je vais vous parler d’un sujet qui me tient à cœur. C’est un sujet très féminin mais pas que. Tout le monde a une mère, une sœur, une amie, une connaissance, … qui peut être touchée par ce sujet alors parlons-en.

Mais de quoi ?

Il y a quelques semaines, la marque Sisters Republic nous a contacté pour nous présenter leur produit : la culotte menstruelle.

Mais-c’est-quoi-ça ?

Une culotte menstruelle est d’abord un sous-vêtement, comme le nom l’indique, mais aussi et surtout une alternative aux protections hygiéniques (serviettes, tampons,…). La culotte est donc pensée pour éviter les fuites, les odeurs « glam », et cette fameuse sensation désagréable d’humidité.

Cela faisait un moment que j’avais envie de sauter le pas sur ce type de culotte. Mais je suis le genre de nana qui fait des paniers sur Internet mais qui ne passe pas à l’étape « paiement » par pure flemme de chercher la CB dans mon sac, Hahahaha. J’étais super contente quand Sisters Republic m’a proposé ce test. Ca m’a donné ce petit élan de motivation, de me lancer dans une démarche plus responsable et plus respectueuse de mon corps et de l’environnement.

 

Tu peux nous parler un peu plus de la marque ?

Sisters Republic est une entreprise française créée par Stéphanie et Elie-Jo. Toutes deux se sont sentis concernées par ce problème qui commence enfin à être pointé du doigt par les consommateurs : le respect des protections hygiéniques pour notre corps. La lumière commence à être faite sur les « ingrédients » nocifs qui sont utilisés pour les tampons et serviettes, notamment.

Ainsi la culotte menstruelle Sisters Republic est née, 100% écologique et durable.

0 déchet

0 Gaspillage

0 Produit toxique (certifiée Oeko Tex)

 

Le test

J’ai choisi la culotte bikini Sidonie, taille S/36, en flux d’absorption maximum : « super ». Elle est vraiment jolie, avec un peu de transparence sur les côtés. De quoi être sexy même pendant le ragnouk’s time ! Finalement il n’y a que l’intérieur au niveau de l’entrejambe qui est doublé et donc qui change d’un sous vêtement traditionnel. Tout le monde est rassuré ? vous n’avez pas un effet « couche » en portant ce type de culotte. Hiihiihi !

Je crois que c’est la première fois que j’étais impatiente d’avoir mes ragnouks. Enfin je vous rassure, quand j’ai commencé à avoir un mal de ventre de l’enfer, j’ai vite calmé le jeu. Hahahaa !! En tout honnêteté, j’ai un peu flippé au début, du style : Punaise c’est chelou de mettre une culotte sans « rien ». J’ai vérifié deux/trois fois s’il n’y avait pas de fuite, mais non rien. RAS, tout va bien !

En fin de journée, j’ai senti un peu d’humidité…bon ben… il y avait une petite fuite. Mais comme j’ai un flux pas mal abondant les 3 premiers jours, c’est plutôt normal. Il faut savoir que dans ce cas (de flux abondant), le degré d’absorption de la culotte est optimal entre 6h et 12h. Bien sûr en fonction de votre flux, vous pouvez compléter la protection avec une cup ou un tampon.

Le tout petit bémol sur mon expérience, c’est surtout la taille de la culotte. J’ai choisi du 36 parce que c’est la taille de mes fringues et de mes sous-vêtements en général. Mais cette fois ci, autant vous dire que ce fut un peu la bataille pour mettre la culotte en question. Elle n’est pas du tout élastique donc forcément on n’a pas de marge pour  « tricher ». J’étais un peu comme un sac à patates. Mais ça me servira de leçon et d’être plus attentive quand je fais une commande et un peu moins dans le déni sur ma vraie taille, Hahahaaa! J’ai commandé, depuis, 2 autres culottes, taille M/38 et je pense que ça va être impeccable cette fois. Soyez donc minutieuses par rapport à la taille que vous choisirez.

Encore une chose, une fois l’utilisation terminée de la culotte, il faut la rincer avant de la mettre en machine. Bon j’avoue que c’est la partie la moins kiffante. J’espère pouvoir m’habituer à ce côté un peu « cracra ».

 

Pour le budget ?

Le prix d’une culotte est d’environ 32 euros suivant le modèle. Alors on fonction du nombre de culotte nécessaire, le budget peut vite monter en flèche, je vous l’accorde.

Pour ma part, j’ai vraiment envie d’utiliser des choses plus respectueuses pour mon corps. Et cette option me correspond plus qu’une cup.

Alors pourquoi ne pas faire cet investissement petit à petit ? Pour l’instant j’ai acheté deux culottes, ce qui me fera diminuer l’achat de serviettes hygiéniques chaque semaine de règles. Avec cette économie, je pourrais acheter la prochaine culotte et ainsi de suite. Le monde ne s’est pas fait en un jour comme on dit.

Un mot pour la fin  ?

Je valide la culotte menstruelle, ce test est vraiment concluant, et je vous recommande cette alternative. Je trouve ça formidable que de entreprises nous permettent aujourd’hui d’évoluer sur ce sujet qui est encore si tabou, même en France. Alors n’ayons plus peur d’aborder le sujet des règles par tous les biais possibles.

Et en plus, je vous fais un petit cadeau avec un code promo valable sur le site de Sisters Republic :

JUMELLESASTRASBOURG10

 

 

Nous sommes deux soeurs jumelles strasbourgeoises. Nous vous proposons de découvrir notre blog lifestyle qui regroupe les choses que l'on a aimé, nos bons plans, etc.

Sois le premier à commenter